• Vacances à la plage avec Marie Poisson

      Chers tous, aujourd'hui au menu, encore de la porte de cuisine, puisqu'on n'est finalement pas partis en vacances (mais nos banquiers, clairement, si), toujours dans l'attente de certain recommandé avec avis de réception (si vous aussi vous trouvez que votre banque abuse/a abusé avec les délais d'émission d'offre même en prenant en compte le contexte tendu, et que l'assurance de groupe, c'est limite du nazisme, partagez vos histoires croustillantes dans les commentaires, je me sentirai moins seule).

      Donc puisque c'est comme ça, moi aussi j'ai décidé de pas en foutre une rame en cousant un tisheurte mou et en bâclant les photos. Mais d'abord, un petit intermède évasion et cocotiers, avec en guest Tom Cruise qui roule des pelles à s'en creuser une tombe dans le sable chaud :

      Je vous emmène à... Saint-Briac-sur-Mer (Ille-et-Vilaine), avec le récemment paru Coudre le stretch aux éditions La Plage par notre Marie Poiscaille nationale. Déjà, qu'il me soit permis d'exprimer ma gratitude envers ce titre qui respecte les règles élémentaires de l'énonciation (si vous aussi z'en avez marre de tous ces gens qui s'adressent à vous en employant la première personne au lieu de la deuxième ou de l'infinitif, faites moi un petit coucou dans les commentaires, je me sentirai moins seule).

      J'avais envie d'un T-shirt basique mais pas informe, boulot-compatible, c-à-d supportant sans broncher la transpiration et autres fluides corporels animaux (ou moins fluides, merci à nos amis les fécalomes pour l'enrichissement du milieu), et ai donc choisi le Briac à encolure ronde élargie, manches courtes et longueur moyenne (je suis sûre que l'auteure se sentira honorée :-D ).

    Vacances à la plage avec Marie Poisson


      Le livre donne les critères pour évaluer son tissu et les conseils pour l'employer au mieux. Il s'agit ici d'un jersey acheté sous haute surveillance le jour de la fermeture de De Gilles. Il est assez fin et dispose tout juste des 40% d'élasticité minimum requises pour ce modèle. Enfin élasticité est un bien grand mot, dans son cas extensibilité serait plus juste. Monsieur avait eu le droit à son maillot de corps pour étrenner le coupon, j'ai donc pu voir comment se comportait le tissu.

    Vacances à la plage avec Marie Poisson

     
      Le choix de la taille du futur ouvrage fut passé au tamis de plusieurs guides. Déjà l'essayage du maillot de monsieur. Ensuite, la consultation du tableau de mensurations, selon lequel je fais une taille 40-42.
    Et enfin comme le livre le recommande, puisque pour chaque taille sont indiquées les mesures principales du vêtement fini, j'ai également jaugé mon T-shirt préféré. Cependant, ce T-shirt étant fait d'un tissu beaucoup plus élastique, j'en ai déduit qu'il allait falloir que je prenne au moins 2 tailles au dessus. C'est donc un 44 qui a été reporté et découpé. Les planches sont simples d'emploi : un coup de fluo pour distinguer la bonne taille, une première découpe de la pièce globale, puis une deuxième après avoir reporté l'encolure ronde élargie.

      Le tissu fut découpé avec la prudence du Sioux, vu qu'il en restait juste assez et que le jersey "tournait" déjà (les côtes n'avaient pas envie d'être bien parallèles au bord du tissu).

    Vacances à la plage avec Marie Poisson

    Les photos peuvent donner l'impression que les hanches sont justes : il n'en est rien.

      J'ai apprécié que la première partie du livre donne un éventail de techniques adaptées aux différents tissus et modèles. Ainsi, sur mon jersey peu extensible, j'ai choisi de tester l'encolure en faux passepoil, c'est-à-dire que le bord du parement est simplement laissé à cru sur une largeur d'1cm, et s'enroule ainsi spontanément sur lui-même.

    Vacances à la plage avec Marie Poisson

      N'ayant pas envie de commander sur internet, j'ai acheté une bobine de fil mousse bleu chez Reine (sinon c'était rouge ou blanc) pour le dessous des doubles surpiqûres. D'ailleurs pour avoir une chance de croiser un vendeur souriant là-bas, allez-y c'est le moment, des petits jeunes y bossent pour l'été.

      Passons au bilan : le seul point négatif est la carrure devant qui est trop juste, soyez prévenu que ça vous pend au nez si votre tissu peine à atteindre les 40% d'élasticité requise. Heureusement après deux jours de port, la carrure s'est suffisamment distendue pour que je n'y prête plus guère attention.

    Vacances à la plage avec Marie Poisson

    ça tire !

    Vacances à la plage avec Marie Poisson

    Le pli aux aisselles post-lever de bras avant tirage du bas

    Sinon c'est un bon T-shirt mou, qui s'accorde à merveille avec mon short burda fétiche.

      Quant au livre, c'est exactement le genre d'ouvrage que j'attendais pour me mettre sereinement à la couture de la maille. Bien organisé, d'un style d'écriture agréable, suffisamment exhaustif, avec différents modèles qui permettent de se coudre des hauts basiques tout comme d'étoffer sa technique. Si je cherchais la petite bête, je dirais que quelques photos n'auraient pas été pour me déplaire, et que certains schémas auraient mérité d'être agrandis. Qu'il reçoive donc sa cocarde "recommandé par le vicomte de boisjoly".

      Quittons-nous avec Scott Walker, qui en 1973 nous apprenait à chanter le Stretch :


  • Commentaires

    1
    lorln
    Dimanche 24 Juillet 2016 à 13:15
    lorln

    Déjà acheté et validé : un tee-shirt, un sweat, et trois robebettes ... Je suis d'accord avec toi : ce livre tient ses promesses.

    Merci pour tes reportages toujours aussi agréables. Tu nous fais progresser en couture avec ton regard aiguisé et ta liberté d'écriture.

    bisous

    2
    Dimanche 24 Juillet 2016 à 13:46
    CosIadoru

    Il est réussi ton T-shirt:)

    Merci pour tes posts toujours très enrichissants!!!Bises:)

     

    3
    Marie
    Dimanche 24 Juillet 2016 à 13:49
    Marie
    Mmmh, je crois que ton billet a fini de me convaincre, d'autant que ma surjeteuse tient ses promesses.

    Étant tjs locataire, pas histoire de banque à partager. Par contre. J'ai des tas d'histoires d'horreur locatives pour vous donner du courage pour combattre les banquiers. Le clou, c'est doute ce trou sur le mur mitoyen, fait par les ouvriers des proprios, depuis notre lit, vue sur leur wc, la veille de notre départ définitif (après 3 mois de location). C'est une histoire qui se finit bien (pour nous), ça a fait les affaires de notre expert... (Oui comme d'hab, après 3 mois cauchemardesques dûs à leurs travaux, ils espéraient devenir millionnaires sur notre dos. Raté.) ;-)

    Bel été tshirté !
      • Lundi 25 Juillet 2016 à 10:01

        J'ai pas tout compris à cette histoire de trou mais ça a l'air d'avoir été quelque chose ! Jusque là j'ai eu de la chance dans mes histoires locatives par rapport aux horreurs de cohabitation qu'on peut entendre ici et là.

    4
    Dimanche 24 Juillet 2016 à 16:16
    Nabel

    Je viens aussi de tester un modèle du livre (le débardeur version longue) et j'en suis contente également.

    Je le trouve vraiment très bien avec toutes ses explications sur les techniques, les matériels à utiliser, et ces modèles qui peuvent être déclinés selon plusieurs variantes.

      • Lundi 25 Juillet 2016 à 10:09

        J'ai un morceau de jersey marine dans un coin et je tenterais bien le débardeur aussi, si le temps demeure clément.

    5
    Les Bibous
    Dimanche 24 Juillet 2016 à 20:51
    Les Bibous

    Ahhhh nous ne sommes point les seuls à êtres sur les dents en attendant que les conseillers dédiés daignent se pencher sur notre dossier... J'ai soudain un gros doute: et si notre courtier, prêt à partir en vacances, balayait notre cas d'un revers de main... ? arghargharghargharghargh !!!!

     

    Sinon ce tee-shirt mou du g'nou me donne envie d'acheter le livre de Marie! C'est malin... 

      • Lundi 25 Juillet 2016 à 10:16

        Aaah, vous aussi vous faites face à l'insondable boîte noire du "service crédit" des banques ? Combien sont-ils ? (un peu moins de 3 en période creuse, probablement) Où sont-ils ? (à Honolulu, certainement, pour que le courrier mette si longtemps à leur parvenir, et si longtemps à en provenir)
        De toute façon, les taux sont tellement bas que tu peux acheter ce livre sans mauvaise conscience !

    6
    Dimanche 24 Juillet 2016 à 21:50
    Marie poisson

    Merci chère vicomtesse! Passer au crible de votre œil à qui rien n'échappe n'est pas une mince affaire. Voilà en tout cas un fort joli Briac, j'espère que les autres modèles vous apporteront autant de satisfaction. 

      • Lundi 25 Juillet 2016 à 10:23

        Et encore, je n'ai pas tout lu, ce bouquin aurait fait un bon compagnon de plage pour ne pas bronzer idiot !

      • Mardi 2 Août 2016 à 20:31
        Marie Poisson

        Mais on m'a rapporté qu'on l'avait vu sur les plages, ainsi que dans un avion, sur un transat... Il est manifestement en vacances, ce qui n'est pas mon cas, je crois que je réfléchis à en pondre un autre. Et pondre le terme est faible, si on se base sur le premier!

      • Mercredi 3 Août 2016 à 17:30

        Alors, cuisine, bricolage, lingerie ?
        Si tu te lances dans un ouvrage à propos des jardinières de balcon écolos, je le précommande !

    7
    Rose
    Lundi 25 Juillet 2016 à 09:28
    Rose

    Le label "Boisjoli", ça c'est de la référence ! Dommage que mon temps de couture actuel soit intégralement consacré à refaire en flux tendu la garde-robe du gnard qui a visiblement décidé qu'il serait rugbyman quand il serait grand.

    Bref, courage pour le prêt. On a acheté l'année dernière et la banque a attendu deux heures avant la remise des clefs pour virer l'argent. Il a fallu que je passe l'après-midi au téléphone entre notaire et conseiller bancaire pour que ça se fasse en temps et en heure et qu'on ne se retrouve pas à la rue la semaine suivante ...

      • Lundi 25 Juillet 2016 à 10:37

        Ah ouais, c'était du déménagement à flux tendu aussi ! Heureusement qu'on n'a pas cherché à rendre notre location trop tôt, parce qu'on aurait toujours pu camper à Stalingrad...

    8
    Lundi 25 Juillet 2016 à 23:28
    chloeti

    coucou!

    9
    Cilou6
    Mercredi 27 Juillet 2016 à 15:19
    Cilou6

    Ce livre rejoint ma liste de cadeaux ! (pour le cas où on me demanderait une liste de cadeaux) *note personnelle : penser à instiller à ses proches l'idée de demander à Cilou si elle a une liste de cadeaux*

    Pour ce qui est de la banque, je me suis retrouvée quasiment SDF car le prêt allait être refusé faute d'assurance (vous savez quand le conseiller oublie d'envoyer la demande d'adhésion et le questionnaire de santé à l'assurance). Bref, le lundi on m'annonce que l'assurance n'a pas renvoyé l'adhésion alors que le mercredi je vends mon appart le matin pour racheter le prochain l'après-midi (et pas moyen de renoncer à vendre au prétexte que je ne peux pas acheter, il n'y a pas de clause suspensive pour le vendeur...

    Bref pour faire court j'ai du trouver une assurance décès en 36 heures. Ce que j'ai fait et cela m'a permis d'économiser une coquette somme sur le prix de l'assurance, vu qu'à l'époque j'étais jeune, svelte et en bonne santé, et donc une assurance privée me revenait moins cher que la CNP :)

    Bravo pour le Tshirt

    Cilou (qui est moins jeune, moins svelte et en moins bonne santé qu'avant, mais bon, pas encore complètement foutue quand même)

      • Jeudi 28 Juillet 2016 à 09:48

        Oh pétard, j'espère que la banque t'a fait une ristourne sur les frais de dossier !

      • Cilou6
        Mardi 2 Août 2016 à 17:08
        Cilou6
        Même pas ! Mais elle ne m'a pas facturé le chèque de banque avec lequel j'ai payé l'appartement, ni les pénalités sur le découvert le temps que le prêt soit viré sur le compte.... sympa non ?
      • Mercredi 3 Août 2016 à 17:08

        Très chevaleresque de leur part :-)
        De mon côté, je suis en train de m'inspirer de la latitude accordée au terme "procédure d'urgence" en langage bancaire dans ma pratique professionnelle de gestion des chats bouchés. La clientèle sera ravie.

      • Cilou6
        Mercredi 3 Août 2016 à 21:23
        Cilou6
        Comme quoi il n'y a pas que les chats qui sont bouchés :)
        Cilou (qui fait la maligne mais qui ne savait pas qu'on pouvait boucher un chat)
    10
    Mardi 2 Août 2016 à 19:26

    j' a-dore la finition de l'encolure !

     

      • Mercredi 3 Août 2016 à 16:56

        C'est gentil, parce que j'aurais pu m'appliquer un peu plus pour les photos du rendu de l'encolure !

    11
    Vendredi 5 Août 2016 à 22:51
    Angel

    Bon, depuis la sortie du bouquin de Marie Poisson c'est la valse hésitation "l'achètera-l'achètera pas". Vu que je suis fort bien pourvue en patrons basiques me suis dit: "Pfff, sais pas". Bon ben là je sais, je crois que je vais investir.

    Pour la banque j'ai pris mon prêt à la B*P. Ils nous ont paumé 3 fois les papiers. Evidemment comme c'était le mois d'août, le responsable du dossier était pas là et son remplaçant était au courant de rien. On a failli devoir reculer la date chez le notaire et se retrouver avec armes, chat et bagages chez les beaux parents. Ils nous ont ensuite retiré sans raison des frais pour une assurance qu'on avait pas contracté. Du coup on leur a dit Fuck pour la domiciliation bancaire. Ils nous ont rappelé qu'on avait fait une déclaration sur l'honneur qu'on mettrait notre salaire chez eux. On a répondu qu'on n'avait pas d'honneur, que ce genre de chantage au prêt immo était illégal et que ça s'appelait de la vente forcée. Du coup quand je les ai averti que je faisais racheter mon crédit par une autre banque, un abruti en costume Kiabi m'a parlé comme si j'étais une demeurée. Bref une bande d'imbéciles incompétents. Je hais les banquiers et je te souhaite bon courage, je suis de tout coeur avec toi.

      • Dimanche 7 Août 2016 à 11:21

        Aaaah, nous sommes à même enseigne :-) Pas de papiers paumés mais une réactivité à vous inculquer fissa le sens de l'expression "pratique dilatoire", et une conseillère qui m'a formée à devenir ma propre conseillère par son étonnante capacité à répondre à côté des questions voire à ne pas y répondre du tout (et on n'a pourtant pas été du genre chiant et harcelant), voire en toute simplicité à me demander keskonfaitmaintenant. Bref, j'ai beaucoup appris.

    12
    Maritrez
    Mardi 9 Août 2016 à 10:03
    Maritrez

    Acheté tout de suite et pas encore testé, je suis contente aussi que Coudre le stretch ne s'appelle pas Couser le trecht, j'aurais hésité.

    Pour les banques j'ai une solution, sois très riche, elles te traiteront correctement. J'ai pas testé cette solution mais j'en ai entendu parler les soirs de veillées.

      • Mardi 9 Août 2016 à 10:21

        Autant dire qu'il faut avoir les moyens d'acheter comptant pour être sûr d'être bien traité par les banques !

    13
    Marie
    Mardi 23 Août 2016 à 16:43
    Marie

    Héhé, je viens de suggérer ce livre comme cadeau, ça serait impec pour me faire des t-shirts post-grossesse...

    Concernant les banques, dans mon souvenir les papiers étaient arrivés à temps grâce au délai supplémentaire suggéré par le notaire vu qu'on déposait notre dossier au tout début de l'été (15 jours de rab, c'était bienvenu). Mais on avait eu chaud, car ça tombait pile avec notre retour de vacances, délai de réflexion inclus, mais il avait fallu qu'ils nous refassent tous les papiers et donc qu'on attende à nouveau le dossier, puis encore 11 jours de réflexion supplémentaires pour erreur sur mon nom de jeune fille.

    En revanche, c'est le notaire du frère des vendeurs qui nous avait fait retarder d'un mois la signature et repousser d'autant le déménagement, lui il était pas pressé de conclure... il avait fallu que tout le monde s'énerve (agence-vendeurs-notaire- nous) pour qu'enfin ça bouge. Heureusement, l'appart n'était pas reloué, on avait pu prolonger le préavis d'un mois.

      • Jeudi 25 Août 2016 à 09:47

        Argh, la surprise sympa de retour de vacances !

        Ici, nous avons atteint la phase "attendons que les notaires rentrent de vacances pour pouvoir fixer une date de signature" ; ça ne fait jamais que 20 semaines que la promesse de vente a été signée...

    14
    Mercredi 24 Août 2016 à 18:03
    La Couture Rose

    Basique nickel !

    pour les banques, quand il s'agit de t'interdire bancaire (par erreur), tu reçois bien les recommandés... Bon courage !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :